Navigation Menu+

Nouvelles du collège d’Azzel

Publié le 31 mai 2015

Suite aux attentats du 7 janvier, nos amis nigériens souhaitent nous adresser des messages de sympathie et de soutien mais aussi des témoignages d’incompréhension.

Mais ils ne sont pas épargnés par la folie meurtrière non plus, puisqu’ils sont victimes à leur tour en février d’un sentiment de terreur et d’incompréhension après les exactions de Boko Haram sur leur sol. Et, en plus, il fait très chaud et l’aide du gouvernement au ravitaillement du collège se fait attendre.

L’association envoie en mars une aide d’urgence pour le financement de la nourriture des collégiens.

Nous recevons le 30 mai 2015 ce message 🙁 : « Ici, il fait très chaud et il y a des épidémies de méningite et de rougeole. Les « mieux placés » font vacciner leur famille. L’état n’a pas réagit jusqu’à présent.»